Xavier Brisoux

Styliste maille issu du master Knitwear de la Central Saint Martins School of Art and Design de Londres, Xavier Brisoux crée des collections où le tricot se construit comme une histoire : le fil pour les mots, la maille comme vocabulaire, le thème devenant la trame. Sa maille se fait poésie et concept, mêle matière et technique pour structurer l’idée. Il puise souvent son inspiration dans l’Histoire ainsi que dans les mythes généraux et fondateurs, dont il tire de point en point ses textiles tricotés. En Juin 2008, Xavier Brisoux est sélectionné pour figurer parmi les dix meilleurs créateurs de maille au monde dans le cadre du Woolmark Prize. Sa collection capsule, créée pour l'événement, est exposée au Palais de Tokyo, à Paris. En 2013, il travaille sur sa série Achille’s Echo, armures de maille qui montrent la fragilité derrière une apparente invincibilité, look futuriste inspiré des grands mythes. C’est ainsi que le projet Achille’s Echo s’ouvre avec une première silhouette exposée à la Cité Dentelle Mode de Calais en Mars 2017. Dans le projet Achille’s Echo, les formes organiques des vêtements deviennent des sculptures.

Xavier Brisoux

ASCLÉPODAMIE, 2018

Coton, polyester

70 cm x 33 cm

 
Xavier Brisoux     KALINKHOLOS,   2018  Coton  68 cm x 39 cm

Xavier Brisoux

KALINKHOLOS, 2018

Coton

68 cm x 39 cm

Xavier Brisoux     STHÉNASUNDA  , 2019  Coton, polyester  103 cm x 44 cm

Xavier Brisoux

STHÉNASUNDA, 2019

Coton, polyester

103 cm x 44 cm

 
Xavier Brisoux     BRIKSDALSBREEN,   2019  Coton, Acrylique, Polyamide, Polyester  80 cm x 55 cm

Xavier Brisoux

BRIKSDALSBREEN, 2019

Coton, Acrylique, Polyamide, Polyester

80 cm x 55 cm


Sa rencontre avec l’artiste Isabelle Soum va donner naissance à une collaboration. C’est en plongeant la maille dans la résine que les deux travaux se rejoignent : la résine devient le liquide magnifiant les points tricotés. Les deux collaborateurs développent

des créations ensemble : il tricote des formes abstraites, elle en fait des sculptures de résine. Elle apporte son expertise de la couleur, il envisage de nouvelles applications. Les frontières se brouillent, les strates de résine se mêlant aux couches de maille. L’objet sort de son cadre, l’efface et le sublime à la fois.

Xavier Brisoux & Isabelle Soum

HEEL ACHE, 2016

Coton et Résine Epoxy

20 cm x 20 cm x 17 cm

 

Xavier Brisoux & Isabelle Soum

HEPHÆSTUS’ PIT, 2018

Coton et Résine Epoxy

32 cm x 28 cm x 15 cm

Xavier Brisoux & Isabelle Soum

LISIÈRE, 2018

Coton et Résine Epoxy

39 cm x 33 cm x 32 cm